EXE 2 – LIEGE

Les consignes de l’exercice 2. Occuper collectivement un terrain en pente.

Les étudiants du groupe doivent concevoir un ensemble d’habitations/ateliers permettant de

travailler et exposer ses recherches durant quelques semaines tout en dormant sur place. Il s’agit d’un habitat temporaire minima permettant de se reposer, de se laver, de manger, de se réunir mais d’une manière rudimentaire. L’interprétation de l’habitat minimum est à réfléchir et intégrer au projet.

Les objectifs principaux sont:

  • L’ensemble des projets du groupe doivent former un tout cohérent (par l’implantation, la volumétrie, les circulations, l’attitude, la complémentarité,…)
  • L’implantation sur le terrain s’appuie sur une attitude claire vis à vis du contexte. Elle permet de tirer parti du terrain pour résoudre des objectifs d’accessibilité, de co-habitation, de qualité de spatialité/lumière/vues.
  • Le dimensionnement des espaces et leurs qualités spatiales.
  • L’intégration et l’assimilation de principes de composition en plan/coupe (spatial) selon des modèles génériques. Utilisé dans le processus de conception du projet, ils devront in fine être exprimés par la représentation schématique du projet.
  • La qualité de la mise en oeuvre des maquettes 1/50eme 
  • La représentation selon les conventions de dessin de l’implantation collective, de l’espace du projet en plan/coupe/élévation, de volumétries.

Pour aborder la pente nous demandons que les groupe pairs travaillent le sol en soustraction (creusent la pente) , les groupes impairs en addition (surplombent la pente).

L’exercice se déroulera en 6 semaines dont les objectifs seront répartis comme tels:

Semaine 1 : Implantation collective, réalisation de la maquette de site, schéma d’implantation collectif

semaine 2 : Implantation collective, présentation de l’implantation collective avec maquettes, plans et schémas. premières recherches spatiales dans l’objectif de trouver stratégie commune (méthode de composition et spatialité cohérente). Découpe stratégique du territoire commun pour permettre le travail individuel du territoire collectif.

semaine 3 : Présentation de la méthode de composition collective avec des illustrations / schémas / axonométries claires et soignées + maquettes 1/50 individuelles.

semaine 4 : Présentation des maquettes 1/50 + plans/coupes/élévations 1/50

semaine 5 : Présentation des maquettes 1/50 + plans/coupes/élévations 1/50 Suite

semaine 6 : Semaine de jury :

  • Maquette collective 1/50 composée des X maquettes individuelles.
  • Axonométrie de la méthode de composition du groupe à partir des éléments d’architecture fondamentaux (SOL/TOIT/ESCALIER/STRUCTURE/ENVELOPPE)
  • Schémas de la spatialité cohérente proposée par le groupe à partir des qualités spatiales fondamentales (LUMIERE, DIMENSIONS, USAGES, VUES, RAPPORT INTERIEUR/EXTERIEUR, CIRCULATIONS, INTIME/COLLECTIF)
  • Plans/coupes/élévations de chaque projet individuel
  • Plan d’implantation collectif 1/200
  • Illustrations individuelles des qualités spatiales intérieures

Le travail devra être présenté sur A2 afin d’intégrer les portfolios personnels, mais le découpage en A2 d’un grand format de présentation peut être intégré à l’affichage collectif.

Vendredi : Présentation orales de ces consignes par les enseignants et questions/réponses – brainstorming général 

+ début de la maquette de groupe.

Bon travail!

NB: nous attendons toujours les photos de votre affichage de l’exercice 1 !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s